lundi 16 mai 2016






Suite à cet article diffusé par Corse Matin(photo en dessous) "Et la piste cyclable bordel) voici la réponse envoyée ce jour avec demande de diffusion :
Suite à votre article concernant la dite « piste cyclable »de la Marana l’association « Adrien Lippini, Un Vélo, Une Vie » est consternée et rappelle :
Selon l’article R110-2 du code de la route une piste cyclable est une chaussée exclusivement réservée aux cycles. Elle est physiquement séparée de la circulation motorisée par une barrière infranchissable par les voitures.
La bande aménagée à la Marana n’est donc pas une piste cyclable, elle reste extrêmement dangereuse tant pour les cyclistes (deux cyclistes sont décédés à cet endroit) que pour les personnes pratiquants d’autres sports (rollers, trail, etc…)
De plus vu nos comportements routiers (vitesse excessive, utilisation du portable etc…) la délimitation actuelle (bordure jaune) n’offre aucune sécurité.
L’association a alerté de nombreuses fois les pouvoirs publics à ce sujet, afin de repenser et réaménager cet espace le long du cordon lagunaire, qui pourrait être un endroit d’excellence, dédié à tous pour pratiquer une activité sportive dans un cadre préservé.
Mais à ce jour aucunes réponses
Nous attirons cependant l’attention de tous, que par définition le sport cycliste de route se pratique sur la route .C’est un sport au même titre que tous les autres sports mais il faut pour le pratiquer partager la route tant pour les cyclistes que pour les automobilistes. Il faut également comprendre qu’un cycliste sportif roule entre 30 et 35 km/h voir plus.
Nous tenons aussi à préciser que beaucoup d’insulaires pratiquent ce sport et tout particulièrement des jeunes. Pour eux pensez à leur sécurité, ce ne sont pas des vélos que vous doublez mais ce sont un père, un fils, une mère, une fille….Bref DES VIES
Je propose aux médias Corses d’organiser un débat à ce sujet, auquel nous sommes prêts à apporter des réponses.
La présidente
Françoise LIPPINI



Petit échange à RCFM concernant notre randonnée du 1er Mai avec Audrey Tordelli .Merci à elle.
                                                                                          
                                                                                               
                                                                                           Merci à Thierry BOURGUIGNON ET DE SON SOUTIEN DEPUIS LA CREATION DE L'ASSOCIATION
                                                                                        
 .Merci à tous les bénévoles,au Maire José Chiarelli,à l'association Art'In Nebbiu ,aux ami(e)s et à la famille qui cette année ont contribué à l'organisation de cette journée
Un mot de cinq lettre à tous les cyclistes présents lors de notre rando du 1er mai .Juste un petit mot à tous les bénévoles ,les amis ,la famille, le maire de Sorio et ses habitants pour leur soutien qui font que depuis six ans cette journée vélo anime le Nebbiu .Ce petit mot MERCI
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Demain l'association effectue une intervention au centre aéré de Travo.Merci au Directeur du centre pour sa sollicitation .Plus nous informons notre jeunesse sur la raison de partager la route ,plus elle pourra pratiquer le vélo avec sérénité .
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
Très belle journée Dimanche organisée par l'Etoile Cycliste Bastiaise à Saint Florent .Des courses pour les grands et les petits .Merci à tous pour ce partage autour du vélo .

Superbe journée sur le triathlon U SOFFIU DI BALAGNA.
180 élèves pour un triathlon "la tête et les jambes".
Epreuve sportive et QCM sur divers thème autour du sport nature .
Merci aux collégiens et lycéens pour les échanges riches autour du partage de la route automobiliste/cycliste et des règles a respecter lors de la pratique du vélo.
Merci à notre ambassadeur Dominique Benassi pour sa présence avec nous.Merci également à tous les organisateurs ,Jacques Kramer,Joelle Le Mo
uellic qui s'est beaucoup investi depuis l'année dernière dans la mise en place de ce projet ,Cyrille Sigrist professeur d'EPS au collège d'Ile Rousse ,les enseignants et les jeunes citoyens ,secouristes, brigade verte, étudiants de l'Université de Corte (STAPS) .
Une belle journée ,des beaux souvenirs ,un travail d'équipe et de partage avec les valeurs véhiculées par le sport.
L'association félicite toutes les personnes à l'origine de cette initiative et espère une troisième réédition l'année pro
 
chaine.

Merci aux organisateurs LVO et SRC pour ce beau week-end cycliste .Merci aux coureurs pour ce beau spectacle .Tous les membres de l'association "Adrien Lippini" souhaitent un prompt rétablissement aux trois cyclistes blessés lors de la course .A bientôt pour de nouvelles courses ou randonnées

http://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/emissions/jt-1920-corse-corsica-sera


Lien pour un reportage sur notre conférence du 02/04/16.

" CONFERENCE-DEBAT sur la cohabitation

automobiliste/cycliste , la prévention des risques à

vélo ,le manque d'infrastructures adaptées et le

développement de la pratique du vélo un véritable atout

économique pour la Corse









dimanche 28 février 2016

 POUR INFORMATION UNE PRISE DE CONSIENCE COLLECTIVE DOIT AVOIR LIEU .L'ASSOCIATION SOUTIENT CE GENRE D'INITIATIVE ,DES PASSIONES DE VELO PRATIQUENT TOUS LES JOURS LEURS SPORT ET PAR DEFINITION CE SPORT SE PRATIQUE SUR LA ROUTE . PARTAGEONS LES VALEURS DU SPORT AUTOMOBILISTE / CYCLISTE PAR LE RESPECT,L'ATTENTION,LA SOLIDARITE ET L'ENTRAIDE




Merci à l'Inspection Académique et à la Préfecture de la Corse du Sud d'avoir organisé ces interventions le 15/02/16 .Merci au Directeur du théâtre de Propriano pour son acceuil .Merci aux enseignants et aux élèves pour l'intérêt qu'ils ont porté tout au long des interventions.
En second lieu une deuxième journée de prévention s'est tenue au Lycée Jean Paul de Rocca Serra à Porto-Vecchio avec les classes de secondes .Nous remercions également le Proviseur ,les enseigants et les équipes pédagogiques de leur accueil.
Un échange riche,constructif avec des élèves respectueux,à l'écoute et qui nous l'espérons garderons de cette journée des éléments qu'ils pourront mettre en pratique lors de déplacements à vélo,à moto ou en tant que conducteur automobile .

dimanche 31 janvier 2016

http://www.corsenetinfos.corsica/Sensibilisation-a-la-securite-routiere-au-college-de-Biguglia_a19317.html

Association Adrien Lippini  57 lot Santa Catalina  20290 Borgo                Tel 06 11 42 42 71          Email : asso.unvelounevie.al2b@gmail.com

 

RAPPORT MORAL DE LA PRESIDENTE

ANNEE 2015

Cette année 2015 a été particulièrement chargée et nous observons un développement de plus en plus  important du volet éducatif de notre association.

En effet les objectifs de nos projets éducatifs et nos interventions  auprès des scolaires ont été

réalisés avec succès.

Pour 2015 nous avons travaillé  avec le collège de  Montesoro, collège Giraud, écoles primaires Vincetelli D’Istria de Biguglia,Vellone D’orneto, Murato, effectué bien évidemment en partenariat avec l’Inspection Académique de la Haute-Corse et notamment en étroite collaboration avec madame Michèle Pasqualini, les enseignants des collèges ,qui se sont également fortement impliqués dans ces projets  ainsi que l’aide précieuse de monsieur  Dume Benassi, Cyril Vincenti ,Thierry Corbalan,Nathanael Maini.

Nos projets se sont décomposés comme suit :

·         Réalisation d’un spot vidéo sécurité cycliste par les élèves du collège de Montesoro

·         Réalisation d’un guide illustré « Guide découverte de la ville de Bastia à Vélo »+un spot vidéo par les élèves du collège Giraud.

·         Réalisation d’un conte illustré pour enfants avec l’école primaire Vellone D’Orneto.

·         Réalisation de slogans sécurité cycliste en bilingue par les élèves de l’école primaire de Murato avec visite des studios de la radio RCFM et enregistrement des slogans.

·         Réalisation d’une chanson avec le compositeur Antoine Marielli du groupe Diana di l’Alba « A Bicicletta »par les élèves de l’école de Biguglia.

 

Ces travaux comme chaque année ont été présentés au mois de Mai  au Conseil Général de la Haute-Corse en présence des Elus, de la Directrice de l’Inspection Académique de la Haute-Corse, du Chef de Cabinet du Préfet de la Haute Corse, du Capitaine Guillaume Fleury ainsi que des représentants des clubs cyclistes insulaires. Les scolaires ont particulièrement soigné leur présentation par des vidéos explicatives en bilingue Corse/Français. Un goûter a clôturé  ce bel évènement.

 

Nous avons également travaillé cette année avec la Corse du Sud grâce à l’aide de Monsieur le Chef de Cabinet du Préfet de la Corse du Sud, le coordinateur  régional sécurité routière de l’inspection académique de la Corse du Sud monsieur Delplanque Denis.

 

Nous avons pu sensibiliser 500 élèves du CE1 au CM2 de Porticcio et agglomération. Une interview de cette intervention a eu lieu sur RCFM.

Suite à cette intervention, des slogans sécurité routière ont été écrits par les élèves de Porticcio.

 

Nous sommes également intervenus avec monsieur Dominique Benassi au collège d’Ile Rousse en collaboration avec la responsable régionale de l’UNSS madame Joëlle le Mouellic  et le professeur de sport Cyril Sigrist.

Suite à cette intervention nous avons aussi participé au triathlon inter-collèges

 

En collaboration avec l’Inspection d’Académie de la Haute-Corse, l’association a participé aux ateliers sécurité cycliste avec notre stand  sur la Place Saint Nicolas durant deux jours , au mois de juin dans le cadre des journées à vélo de l’Education Nationale.

 

La directrice de l’AFPA de Borgo à la demande de certains de ses élèves,  (formation secrétariat médicale) nous a  sollicités afin d’effectuer une intervention dans son établissement. Grâce à la collaboration de l’EDSR de la Haute-Corse et du Capitaine Fleury cette formation a été riche en échanges et débats s’effectuant avec des adultes.

Nous devons souligner le fait que la troupe humoristique d’I Kongoni a participé à cette  action et pour l’occasion a tourné deux spots sécurité cycliste (port du casque) et   handicap. Vous pouvez les retrouver sur le blog de l’association.

 

Nous avons aussi participé à une journée sécurité routière organisée par l’amicale des pompiers de Cervione, en collaboration avec le collège de Cervione et Guillaume Peretti.

 

Interview par les élèves du lycée Fred Scamaroni  de l’association et de Dominique Benassi dans le cadre de Radio Lycée Montesoro.

Toutes les infos sur RLM via le net.

 

Le 26 novembre intervention de l’association auprès des lycéens et collégiens d’Ile Rousse sur la sécurité des cyclistes.

Intervention d’une durée de deux heures en partenariat avec notre ambassadeur Dominique Benassi et Lorraine Guerrini.

Cette journée est à l’initiative  du président des  commerçants d’Ile Rousse  monsieur Farsetti, désirant  sensibiliser la population aux risques et aux  conséquences des accidents routiers.

A la suite de cette journée un débat avec les différents acteurs s’effectuera sur la place d’Ile Rousse à 19h00.

Interventions (3) au lycée Jean Nicoli pour les élèves de seconde –témoignage-40 élèves

Réunion sécurité routière à la Préfecture d’Ajaccio le 1er Décembre

Intervention le 3 décembre au lycée de Montesoro avec monsieur Dominique BENASSI

200 élèves

Réunion à Soveria  concernant la situation du vélo en Corse suite  à la liquidation du Comité Corse Cycliste .Pendant laquelle les clubs insulaires et des membres de la FFC étaient présents.

 

  Grace à nos interventions scolaires et aux projets pédagogiques menés en partenariat avec respectivement l’inspection académique de la Haute-Corse et de la Corse du Sud ,1740  élèves ont été sensibilisés à la sécurité des cyclistes en 2015.

 

 

Parallèlement , nous avons multiplié les actions grand public.

 

Fin août participation en collaboration avec la Mairie de Bastia et grâce à l’implication du  vélo club de  l’Etoile Cycliste Bastiaise  d’une journée découverte VTT  a été organisée dans les quartiers sud de la ville. Au cœur des quartiers, une approche de la sécurité et un apprentissage  de la maitrise du vélo pour les jeunes ont été proposés.

 

Le 26 avril, toujours en collaboration avec la mairie de Bastia et l’Etoile Cycliste Bastiaise organisation d’une balade découverte de la ville à vélo .Opération mise en place afin de faire découvrir le début de voie verte qui part du Port de Toga  jusqu’à la place Saint Nicolas .

Notre balade s’est effectuée jusqu’au site de l’Arinella aller-retour, et a été renouvelée une fois avec un goûter à l’arrivée.

 

Bien évidemment, le 1er Mai à Sorio  ou plus de 200 personnes sont venues participer   à notre randonnée l’ADRI  qu’ils soient cyclistes ou randonneurs pédestres.

A cette occasion nous avons eu l’honneur de recevoir l’ancien journaliste sportif André Soleau (ancien PDG du journal la Voix du Nord) pour une vente dédicace de son livre « A notre tour ».Magnifique réalisation sur les personnes  engagées autour du tour de France cycliste ou une photo de l’œuvre réalisée par l’artiste Jean Do Orsatelli avec les élèves du collège de Calvi pour la centième du Tour avec un des vélos d’Adrien est présente.

Vous pouvez le trouver en vente dans les magasins de la FNAC.

Ce 1er Mai s’est prolongé jusqu’au 2 mai grâce à l’implication de l’association l’Areta de Murato  ou une journée VTT et découverte du village s’est effectuée.

 

Présence du stand de l’association sur la place Saint Nicolas pour l’arrivée de la « Classica Corsica »

 

Présence de l’association sur diverses courses ou compétitions sportives

-A Cervione  pour le championnat de Corse Cycliste

-A Pietrosella pour le triathlon organisé par le CTA (club triathlon ajaccien)

-A Luri pour une course VTT organisée par le SRC (sprinter club bastiais)

-A Porto pour une course VTT organisée par le vélo club l’ALPANA

-A Porticcio pour une journée organisée par Coach John, dédiée au sport et à la santé.

Nous n’avons malheureusement pas pu participer à tous les évènements, nous nous en excusons auprès des organisateurs qui nous ont invités.

 

En novembre organisation  d’une manifestation de mécontentement  des cyclistes en colère.

En effet  malgré nos demandes répétées depuis six ans auprès des pouvoirs publics nous n’avons pas ou très peu d’avancées sur :

-          Création de pistes cyclables protégées sur les grands axes routiers de Corse

-          Mise en place de panneaux de prévention «  attention cyclistes » (déjà existants sur le continent) dans toute la région

-          Sur la RT20 (ancienne RN193) baisser la vitesse à 90km/h

-          Baliser un itinéraire vélo  après la voie verte de Borgo  afin de ne plus mettre en danger les cyclotouristes ne connaissant pas la région.

-          Trouver une solution concernant l’interdiction aux cyclistes d’emprunter la RT20 du rond-point d’Ortale au rond-point de Ceppe(Biguglia)

-          Diffusion de slogans sécurité cycliste et routière écrits  par les élèves sur les panneaux lumineux de la CTC.

 

Après une entrevue avec le Préfet de la Haute-Corse, plusieurs avec le chef de Cabinet du Préfet de la Haute –Corse, le responsable des routes de la CTC (deux entrevues) aucune avancée n’est notée sur ce dossier.

Nous demandons donc une réunion avec le Préfet, la CTC, les départements, la sécurité routière et la prévention routière  concernant cette problématique.

A ce jour toujours rien .Nous avions l’intention d’organiser une autre manifestation en décembre, cependant au vu des évènements tragiques à Paris et par respect pour les personnes meurtries par ce drame nous différons nos actions .Différer ne veut pas dire arrêter, en attendant nous avons interpellé tous les candidats via le site de Corse-Matin aux élections Territoriales.

Vous pouvez consulter les questions et les réponses soit sur le facebook de l’association, soit sur questions aux candidats sur Corse Matin via le net, soit sur notre blog.

 

Cette année 2015 encore une fois a été dense .Notre association est de plus en plus sollicitée.

Les projets pour 2016 sont tout aussi nombreux :

-Intervention avec les Jeunes Sapeurs-Pompiers grâce à l’amicale des pompiers de Cervione.

Le but étant d’avoir un relais jeunesse et de signer une convention avec les pompiers de la Haute-Corse. 

-Intervention au collège de Biguglia CM1/CM2/6ème

-Intervention auprès des délinquants routiers récidivistes en partenariat avec la justice

-Intervention à Propriano  qui concerne les primaires

-Intervention à Porto-Vecchio  qui concerne les secondes

-Intervention au Conseil-Départemental qui  concerne les secondes des collèges de Bastia

-Intervention à Ille Rousse en partenariat avec le collège et l’UNSS pour un triathlon

-Présentation au mois de mai du travail des élèves de Biguglia au centre culturel

-Journée du vélo Education Nationale au mois de juin :

-Une journée place Saint Nicolas

-Une journée à l’anneau cyclable de Biguglia

Parallèlement nous continuons nos actions auprès des pouvoirs publics concernant les pistes cyclables. Une demande d’entretien  auprès du président de l’Exécutif doit être faite en janvier.

Le 1er Mai bien sûr avec  la traditionnelle randonnée l’Adri du 1er Mai à SORIO

La nouveauté vient du continent, des demandes d’interventions nous sont parvenues  de Lille et du Haut-Rhin.

Une intervention dans un collège du Haut-Rhin est prévue en septembre 2016.

Pour Lille nous devons décider de la date.

Pour rappel les interventions la plus part du temps se font en partenariat avec le triathlète  Dominique Benassi qui nous accompagne depuis plusieurs années dans notre combat.

Nous lui sommes très reconnaissants et très touchés par son aide.

De même nous remercions monsieur Jean Carlotti pour sa contribution auprès de l’association par son travail  de photographe, nous permettant de conserver des images de tous les instants importants de l’année.

 

  Grâce à nos interventions scolaires et aux projets pédagogiques menés en partenariat avec respectivement l’inspection académique de la Haute-Corse et de la Corse du Sud ,1740 élèves ont été sensibilisés à la sécurité des cyclistes en 2015.

Rien ne serait possible sans les adhérents, nous vous remercions d’êtres à nos côtés afin de défendre le vélo sous toutes ses formes qu’il soit sportif ou moyen de déplacement. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous rejoindre, de votre engagement dépend notre force.

Merci également à l’implication des bénévoles, sans eux le message de l’association ne pourrait être audible.

Si d’aventure vous avez envie de nous rejoindre n’hésitez pas, l’association prenant de l’ampleur nous accueillons toutes les bonnes volontés.

 

La présidente

Françoise Lippini

 

 

 
Merci au journal le Petit Corse qui nous accompagne depuis le début de l'année.
Merci à Dume notre ambassadeur ,un exemple à suivre et qui nous donne la force de croire encore à la beauté de la vie et en l'humanité.

MERCI AU DEPUTE MAIRE MONSIEUR GANDOLFI SCHEIT POUR SON SOUTIEN .
SUITE A NOTRE MANIFESTATION EN NOVEMBRE VOICI LE COURRIER QU'IL A ADRESSE AU PRESIDENT DE L'EXECUTIF.
NOUS POSTONS CE JOUR UNE DEMANDE D'AUDIENCE AUPRES DU PRESIDENT DE L'EXECUTIF AFIN DE POUVOIR AVANCER SUR CETTE PROBLEMATIQUE.
NOUS VOUS TIENDRONS INFORMES VIA LE BLOG ET LE FACEBOOK DE L'ASSOCIATION
...
Association Adrien Lippini "un vélo, une vie"
J’ai adressé le 18 décembre 2015 un courrier au Président de l’Exécutif de Corse, Monsieur Gilles SIMEONI, au sujet de la démarche de Madame Françoise LIPPINI Présidente de l’Association « un vélo, une vie » créée en la mémoire de son fils Adrien LIPPINI mort des suites d’un accident de la route alors qu’il s’entraînait, entre le rond-point de Tragone et le rond-point de Casatorra, le 14 juillet 2009.
Cette maman n’a eu de cesse d’alerter les pouvoirs publics sur la dangerosité du tronçon sur lequel a eu lieu l’accident ou la vitesse maximale autorisée est de 110 km/h. La Collectivité Territoriale de Corse a pris l’arrêté n°1404290SSR, interdisant purement et simplement aux cyclistes de circuler entre le rond point de Casatorra à BIGUGLIA et VESCOVATO.
Cette interdiction est préjudiciable aux cyclistes locaux et aux cyclotouristes qui venant du nord ou du sud se voient interdire de circuler entre Casatorra et VESCOVATO, empêchant certains usagers de quitter leur domicile à vélo. Un itinéraire bis leur a été proposé passant par des voies agricoles mais cet itinéraire est totalement inadapté et dangereux compte tenu de son implantation géographique et de l’état de ces voies.
Je me fais le relai de cette démarche afin que les demandes légitimes de cette maman ainsi que celles des usagers ayant fait part de leur mécontentement, à plusieurs reprises, en occupant la voie publique puissent être prises en considération.
Il serait intéressant d’étudier l’aménagement d’une voie cyclable qui constituerait un réel itinéraire bis d’autant plus que les procédures d’expropriation concernant les abords de la RN ont déjà été établies, ainsi cela permettrait la continuité de la liaison dans les deux sens nord-sud et sud-nord.
Cette mise en œuvre serait plus que nécessaire car le nombre de clubs cyclistes présents dans la région est relativement important. Ces cyclistes pourraient, de ce fait, pratiquer leur loisir et, pour certains, leur déplacement professionnel en toute sécurité et dans la plus parfaite légalité
MERCI A L'AMICALE DES SAPEURS POMPIERS DE CERVIONE.
 Le samedi 09 janvier 2016 l’association a sensibilisé quinze JSP au partage de la route automobiliste/cycliste, à l’importance du port de l’équipement à vélo, tout particulièrement au port du casque ainsi que l’importance du respect des règles du code de la route.Par la lecture d’un texte « témoignage », ils ont pu mesurer  les conséquences et les dommages collatéraux lors d’un accident mortel de la route tant pour les victimes que pour les auteurs.
Lors de leurs futures actions concernant la sécurité routière, ils pourront désormais à leur tour transmettre un message de sécurité envers les cyclistes et expliquer les bons comportements à adopter sur la route.
La matinée s’est terminée par la remise du nouveau maillot cycliste des pompiers de Cervioni à la présidente de l’association ou figure le logo « un vélo, une vie ».
Pour l’association travailler aux côtés des JSP et en partenariat avec l’Amicale des Sapeurs Pompiers de Cervioni est un engagement citoyen. En militant pour le partage de la route et en combattant contre la violence routière, nous portons un message de respect, de tolérance, de mieux vivre ensemble. A travers la sécurité des cyclistes nous portons également des valeurs communes au sport, combattivité, solidarité, persévérance, dépassement de soi, identiques à celles de la vie en société. Les mêmes que celles des sapeurs-pompiers.
L’association « Adrien Lippini, Un Vélo, Une Vie » et l’association des jeunes sapeurs pompiers de la plaine, mèneront conjointement des actions éco citoyenne durant toute l’année 2016.




dimanche 29 novembre 2015

MERCI A CORSE NET INFOS

 

Journée de la prévention routière à l'Ile-Rousse


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Jeudi 26 Novembre 2015 à 17:57 | Modifié le Jeudi 26 Novembre 2015 - 22:40


A l'initiative de l'association des artisans et commerçants de l'Ile-Rousse -Balagne, une journée consacrée à la Prévention routière s'est déroulée place Paoli et au Lycée de Balagne. Une journée qui s'est terminée sous chapiteau avec une conférence-débat au cours de laquelle le président de l'ACAIR, Franco Farsetti a officialisé l'opération "Allo Taxi" pour lutter contre l'alcool au volant


image: http://www.corsenetinfos.corsica/photo/art/grande/8578871-13515987.jpg?v=1448557455
image: http://www.corsenetinfos.corsica/photo/art/default/8578871-13515987.jpg?v=1448557465
Journée de la prévention routière à l'Ile-Rousse


C'est l'information de cette journée consacrée à la Prévention routière qui s'est déroulée ce jeudi à l'Ile-Rousse: Franco Farsetti, président de l'association des commerçants et artisans de l'Ile-Rousse-Balagne à en effet officialisé l'opération "Allo Taxi" qu'il avait souhaité mettre en place après les tragiques accidents de la route qui ont coûté la vie à de jeunes Balanina ces derniers mois. En quoi consiste cette opération?
A la tribune, entouré des représentants de la Prévention routière, de l'association "Adrien Lippini", de la gendarmerie, du CRIJ et autres représentants et acteurs de cette journée, Franco Farsetti y a répondu:
"L'idée de mettre en place un système de coupon prépayé et faire participer les professionnels de la route, en l'occurrence les artisans taxis, pour tenter de lutter contre ce fléau des accidents de la route dus à l'alcool  était dans l'air du temps depuis un bon moment.
C'est au mois d'août dernier après un nouvel accident mortel à Algajola que nous avons souhaité  finaliser ce projet.L'idée est simple, elle consiste à mettre en place  avec les chauffeurs de taxis un système de coupon prépayé à l'attention de toute personne souhaitant passer une soirée au restaurant, en discothèque et autres lieus de sortie.
Ces coupons à la vente seront pris en charge par notre association à hauteur de 50% et permettront à ce qui le souhaitent sortir en toute tranquilité, sans la peur et  le risque de l'alcool au volant.  La gratuité pour les plus jeunes pourrait être envisagée.
'À l'approche des fêtes de Noël et du Nouvel An, Je souhaite que cette opération puisse démarrer dès le  début du mois de décembre"

Cette initiative citoyenne et responsable a été encouragée par l'ensemble des participants
Un texte émouvant de Laurène Guerrini
Retour sur cette journée de la Prévention routière pour dire que sur la place Paoli, autour et sous le chapiteau de l'ACAIR, de nombreuses manifestations se sont déroulées, avec les représentants de la gendarmerie, les pompiers du Centre de l'Ile-Rousse, de la Prévention routière, du CRIJ et de l'association  "Adrien Lippini"' .Les scolaires mais aussi les parents ont assisté à une opération de désincarcération et ont pu découvrir différents ateliers.
au Lycée polyvalent de Balagne, aussi, toute la journée. Les lycéens de 3e et de seconde ont été invités à  visionner un petit film avant d'écouter un texte très touchant de Laurène Guerrini écrit à la mémoire d'Adrien Lippini, jeune espoir du cyclisme insulaire fauché par une voiture en 2009.
"Au sein de l'association qui porte le nom de mon fils, nous militons pour prévenir des dangers de la route et  travaillons de concert avec les différents organismes pour tenter d'améliorer la sécurité de tous et principalement des cyclistes exposés à tous les dangers. Nous militons également pour la réalisation de pistes cyclables mais là aussi nous mesurons les difficultés à faire bouger les choses.
A travers cette nouvelle action nous avons voulu sensibiliser les jeunes de tous ces dangers.
Il y a les victimes, les familles anéanties...
A travers notre message nous avons aussi  voulu mettre en garde les auteurs de délits sur les conséquences de leurs actes " 
 Souligne la maman d'Adrien, Françoise Lippini
Des remerciements étaient adressés à l'ACAIR à l'origine de cette initiative mais aussi à tous les intervenants et acteurs.
 


En savoir plus sur http://www.corsenetinfos.corsica/Journee-de-la-prevention-routiere-a-l-Ile-Rousse_a18422.html?print=1#iqWoAt2mI8iQ61uY.99
http://www.telepaese.tv/Nutiziale/Nutiziale/Nutiziale_du_26_Novembre_2015-Oh9w1yAUXE


VOICI LE LIEN POUR VISIONNER NOTRE DERNI7RE JOURNEE D'ACTION A ILE ROUSSE

MERCI A L'ACAIR ET A SON PRESIDENT MONSIEUR FARSETTI

MERCI A MADAME PASQUALINI CORRESPONDANTE SECURITE ROUTIERE INSPECTION ACADEMIQUE DE LA HAUTE CORSE

MERCI A MADAME DUFOUR DE LA DDTM

MERCI A MONSIEUR GUERRINI PRESIDENT REGIONAL DE LA PREVENTION ROUTIERE

MERCI AU CAPITAINE FLEURY DE L'EDSR DE LA HAUTE CORSE

MERCI AU CRIJ DE LA HAUTE CORSE

MERCI AUX POMPIERS DE BALAGNE

MERCI A MADAME LA  PROVISEUR DU LYCEE ET A MADAME LA PRINCIPALE DU COLLEGE D'ILE ROUSSE

MERCI AUX ENSEIGNANTS ET AU PERSONNEL POUR LEUR ACCUEIL

MERCI A DOMINIQUE BENASSI ET A LORRAINE GUERRINI POUR LEURS INTERVENTIONS A MES COTES

MERCI AUX ELEVES POUR AVOIR ECOUTE AVEC RESPECT ET ATTENTION

NOUS AVONS DONC SENSIBILISE 165 ELEVES DE SECONDE LE MATIN
                                                                117 ELEVES DE TROISIEME L'APRES MIDI

UNE BELLE JOURNEE POUR LA VIE
SUITE A NOTRE MANIFESTATION NOUS N'AVONS OBTENU AUCUNE REPONSE.
IL FAUT ATTENDRE LES ELECTIONS DU 6 ET 13 DECEMBRE.
CEPENDANT NOUS NE RESTONS PAS INACTIFS ET AVONS ENVOYER UNE LETTRE OUVERTE AUX CANDIDATS PAR L'INTERMEDIAIRE DU SITE DE CORSE MATIN RUBRIQUE QUESTION AUX CANDIDATS .
VOICI LES REPONSES :
Madame,

Nous vous informons que Paul-Félix Benedetti a répondu à la question que vous lui aviez posée le 08/11/2015.

Voici la question que vous aviez posée :

Quelles sont vos positions sur une politique régionale de développement pour les déplacements cyclistes ainsi que sur la prévention sécurité cycliste ?

Nous notons les problématiques suivantes :
- Routes territoriales interdites aux cyclistes sans alternative de contournement (Bastia/Ajaccio)
- Aucune signalétique de prévention pourtant existante depuis longtemps sur le continent
- Pas de véritable piste cyclable permettant aux cyclistes de se déplacer du sud au nord de la Corse
- Interdiction de monter dans le train avec un vélo
Nous souhaiterions connaître vos positionnements sur ces sujets.
Nous vous prions de croire, Mesdames, Messieurs l’assurance de notre parfaite considération.
La présidente.
Françoise LIPPINI


Voici la réponse de Paul-Félix Benedetti :
Madame,

Connaissant le drame qui vous a touché, je vais essayer de vous répondre sans démagogie. L'absence de véritable piste cyclable est un problème en Corse où les routes sont dangereuses. Toute voie nouvelle devrait avoir un volet d'étude (au moins) pour intégrer une voie cycle sécurisée. Je pense au nouvel axe Bastia Vescovato. Des pistes cyclables en site propre sont parfois possibles, il faut y travailler. Où sont les retombées du Tour de France reçu en Corse ? Je pense que malheureusement ce sujet interesse peu les politiques. Les déplacements urbains vèlo sont aussi à développer dans les politiques urbaines.

Très chaleureusement    

 

Voici la réponse de Jean-Guy Talamoni

Chère Madame,

 Nous avons suivi avec attention les interventions publiques et propositions de votre association, notamment ces derniers jours dans la presse. De façon générale, nous approuvons vos positions. Si les électeurs nous font confiance, nous vous rencontrerons volontiers pour en envisager la mise en œuvre.

Bien cordialement



Voici la réponse de Hyacinthe Santoni :

Bonjour,

La priorité absolue doit être donnee aux déplacements non polluants. La Corse doit viser l'Excellence dans le domaine des pistes cyclables et du Sport cycliste. Il en est de même pour le  transport en train. Avec mes remerciements .

Bien cordialement.
H.Santoni

.
Voici la réponse de Christophe Canioni

Madame la Présidente,

La question a été traitée lors des municipales anticipées d’Ajaccio, ce qui a permis d’avoir des contacts extrêmement intéressants avec des cyclo-randonneurs et des associations préoccupés aussi par la création de “voies vertes”.
Cette problématique entre dans le cadre de l’amélioration du cadre de vie mais met aussi l’accent sur des perspectives nouvelles d’aménagement du territoire.
Il s’agit donc d’une véritable question de société appelant une réponse coordonnée, ce qui doit être la cas compte tenu des compétences dévolues à la CTC, particulièrement en matière d’aménagement de réseaux routiers.
Un réponse coordonnée car la question appelle la coopération de différents services exerçant des compétences spécifiques. Il est cependant indispensable que les usagers et les porteurs de projets soient associés aux projets d’aménagement car les associations ou quelque fois de simples particuliers ont acquis des niveaux d’expertise que les élus ne peuvent pas méconnaitre.
Je suis convaincu qu’une étroite et véritable coopération  peut donner naissance à des actions viables sur le long terme au bénéfice de la population et de la collectivité.
Pourquoi une coopération est-elle souhaitable? Pour deux raisons.
D’abord, malgré toute leur compétence, les services n’ont peut être pas pensé à la problématique que vous soulevé et ensuite les projets portés par des particuliers ou des associations ont besoin aussi de l’expertise règlementaire  et de l’avis de faisabilité de la part des services. Il s’agit donc d’un travail commun à partir d’un projet pour lui donner règlementairement toutes les chances d’aboutir en tenant compte des contraintes légales.
Il y a des choses immédiatement réalisables, et comme vous le faites justement remarquer, la signalétique rentre dans ce champ comme la possibilité de voyager en train avec son vélo. Et il y a des aménagements plus structurants qui demandent des études de faisabilité plus approfondies.
Faut-il modifier des tracés? Qu’en est-il de la règlementation(souvent malheureusement incontournable) pour tel site ou tel autre ? ... Bref, un certain nombre de questions qui ne doivent en aucun cas être des obstacles pour la réalisation d’un projet mais, bien au contraire, qui doivent être traitées pour lui donner toute la viabilité nécessaire afin que nul ne puisse le contester.
C‘est dans cet état d’esprit que nous sommes. Il allie la concertation à la mise à disposition des conseils et des compétences des services territoriaux afin qu’en relation étroite avec les porteurs de projets, ils puissent les valider ou bien proposer les modifications nécessaires pour être en conformité avec les différentes règlementations.
Voilà donc, en quelques mots, l’état d’esprit qui guidera notre action au sein de la CTC en vous assurant que nous serons les relais fidèles des initiatives que vous voudrez bien nous proposer.

Nous vous assurons, Madame la Présidente, de nos meilleurs sentiments.

Voici la réponse de José Rossi :
Françoise,

Vous avez raison. Nos axes routiers ne tiennent pas suffisamment compte des cyclistes. Nous devons rattraper notre retard en la matière. C’est nécessaire afin de favoriser les déplacements des insulaires en particulier en milieu urbain. La réalisation de pistes ou de voies cyclables encouragerait, par ailleurs, la pratique sportive. En outre, cela nous permettrait d’attirer des touristes souhaitant visiter notre île en vélo. Le tourisme sportif se développe et nous devons tirer profit du passage du Tour de France sur notre ile en 2013.

Je ne vois qu’avantage que les nouveaux investissements routiers intègrent des pistes ou des voies cyclables et que soient étudiées les possibilités de réaliser des pistes protégées sur les axes existant. D’accord pour adapter la signalétique afin de protéger les espaces dévolus aux cyclistes. Je suis également prêt à engager une discussion avec  la société gestionnaire des Chemins de fer de la Corse pour trouver des solutions permettant de transporter des vélos dans le respect des normes de sécurité et de qualité.

Bien cordialement

José Rossi

Voici la réponse de Gilles Simeoni :

Chère Madame Lippini,

Votre engagement force le respect, sensibiliser, sécuriser, informer … ce combat vous savez le mener, nous saurons le soutenir. Nous vous aiderons, vous et les autres associations qui œuvrent pour améliorer les conditions de sécurité sur nos routes pour qu’en effet, nous ne connaissions « plus jamais ça ». Motards, cyclistes, chauffeurs, un jeune que nos routes emportent est un mort de trop et nous mettrons tous les moyens nécessaires pour atteindre le « risque 0 ».
Vous savez, puisque nous en avons souvent discuté, que le Groupe FEMU A Corsica a bataillé tout au long de la mandature pour obtenir des avancées, qui se font malheureusement attendre et sont très en deçà des demandes. Il nous a été souvent répondu que l’élargissement des bas-côtés suffisait à la sécurité et qu’on ne pouvait pas faire mieux. Pour nous, cela n’est pas acceptable. Nous avons cependant obtenu que l’étude de l’extension du train en Plaine associe une piste cyclable et que chaque aménagement routier tienne compte de la sécurité des cyclistes. Mais un vrai programme reste à faire.
La création de parcours cyclables relève principalement de la compétence des villes mais nous les encouragerons à en faire une priorité et nous mettrons à disposition toute l’ingénierie nécessaire pour intervenir sur les emprises relevant de la compétence de la Collectivité Territoriale.
La mise en synergie des acteurs ayant la compétence transport est un des axes de notre programme pour conduire la Corse vers des modes de déplacement éco-compatibles mais surtout plus sécurisés.
Par ailleurs, un projet européen est en cours d’élaboration pour créer un réseau cyclable régional sur l’ensemble du territoire insulaire, soyez assurée que nous le poursuivrons.

Cù a mio più rispettuosa affezzione.

Voici la réponse de Jean-Charles Orsucci :
Nous partageons votre point de vue et nous nous sommes d’ailleurs exprimés à ce sujet lors de d’une interview sur CorsicaRadio (http://www.corsicaradio.com/?p=3918) le 2 novembre dernier.

Développer le vélo à plusieurs effets bénéfiques pour la Corse :
- améliorer la santé publique,
- le développement économique et touristique,
- faciliter l’intermodalité des déplacements.

Nous aurons une politique volontariste en matière de développement du vélo, en surfant sur le formidable coup de projecteur du Tour de France 2014. Les marges de progression sont importantes et nous aurons une réflexion commune avec les associations pour développer les mobilités douces et le cyclisme en particulier.

Nous nous engageons à concentrer notre action sur :
➢    La création de pistes cyclables sécurisées sur les grands axes (routes territoriales) jusque dans les agglomérations. Ce développement peut s’envisager dans la perspective de constituer du foncier pour rouvrir une ligne de chemin de fer d’ici à 50 ans afin de coupler pistes cyclables et rails,
➢    Une campagne de prévention et d’incitation à la pratique du vélo dans les déplacements au quotidien.

Cordialement